Connectez-vous S'inscrire

Ramadan : Gardez la bonne mine !



© Numérik
© Numérik
La nuit a été courte ? Commencez par l’eau froide ! Au réveil, passez un grand jet sur le visage. Rien de tel pour tonifier la peau. Faites des cercles en insistant autour des yeux. Et comme Ramadan rime souvent avec fatiguant, faites la guerre aux poches, signe d’une circulation sanguine paresseuse. Si vous êtes courageuse, direction le congélateur pour une mission glaçons ! Un dans chaque main, passez-le sur les poches. En rade de glaçons ? Infusez deux sachets de camomille pendant quinze minutes. Effet bonne mine garanti.

Hydratez !
 
Bien réveillée, pensez crème hydratante. Le b-a-ba de la bonne mine ! Encore plus, si vous avez la peau sèche. Dès le matin, appliquez une bonne dose sur le visage. Profitez-en pour effectuer un micro-massage du bout des doigts. La peau est un organe à part entière. L’un des seuls en contact avec l’extérieur. La couche superficielle de l’épiderme, la couche cornée, est le premier rempart protégeant la peau des agressions extérieures. À vous, donc, de la préserver en hydratant.

D’autant qu’en période de Ramadan le manque de sommeil vous rend plus vulnérable aux attaques extérieures. Pollution, climatisation, fatigue… Et puis le commerce regorge de crèmes de jour ! Souvent négligée, l’épilation des sourcils est une astuce pourtant « Ramadancompatible ». Rien de tel pour défatiguer l’expression. Un conseil, soyez naturelle en restant fidèle à votre ligne de pilosité. Une fois passée ces étapes, rien ne vous empêche d’esquisser un trait de khôl. Utilisé depuis l’Antiquité, le khôl est bien réputé pour ses vertus cosmétiques. Ayez quand même la main légère. Car, en période de fatigue, des yeux trop maquillés accentuent la mauvaise mine. 

Pour celles qui optent pour un maquillage discret pendant le mois de Ramadan, misez sur les pommettes. Pas de tons cuivre, plutôt la gamme des roses. Face au miroir, on sourit et on blushe la partie la plus arrondie en mouvement circulaire. Une fois encore, pas d’excès. Vous risqueriez d’obtenir l’effet inverse.

Et durant la journée ?
 
Femme au foyer ou femme active, même combat ! Gardez la mine toute la journée. Munissez-vous d’un brumisateur, à base d’eau thermale. La température va monter et vous, vous déshydrater. Raison de plus pour vous rafraîchir où que vous soyez. N’oubliez pas d’avoir un mouchoir à portée de main pour éviter de goutter ! Pour celles qui le peuvent, n’attendez pas le soir pour faire un masque. Surtout s’il s’agit de vous rafraîchir.

Avec le concombre, le coup de froid est  assuré. Concoctez donc un masque à domicile. Écrasez quelques rondelles de concombre débarrassées de la peau, ajoutez-y du lait ou un yaourt. Vous obtenez une purée prête à appliquer durant vingt minutes. Vous pouvez finir avec de l’eau de rose, imbibé dans un coton. Une lotion florale bien connue pour ses vertus rafraichissantes et apaisantes. Pour les peaux grasses, l’eau de rose resserre les pores et tonifie l’épiderme. À utiliser également, le soir après le démaquillage, aussi rapide fût-il.

Justement, ne filez pas vous coucher sans prendre soin de votre peau. Pour nettoyer l’épiderme en profondeur, passez par la case gommage. Entre la fatigue accumulée par le jeûne, la pollution ou le stress, les cellules mortes envahissent la couche cornée. Résultat : la peau est asphyxiée ! 

Pour réveiller la peau, faites un gommage par semaine. Le gommage favorise aussi la circulation sanguine, le secret d’une peau éclatante. Attention, choisissez le bon produit : peau grasse, sèche ou mixte, à vous de voir.

Qui dit gommage dit masque. Apaisant, purifiant ou hydratant, il permet de régénérer la peau en profondeur. Appliquez vingt minutes, puis rincez abondamment à l’eau froide. Dernier conseil, lors de la rupture du jeûne, hydratez-vous : buvez de l’eau sous toutes ses formes (eau plate, gazeuse, tisanes, soupes, bouillons…) et mangez des légumes et des fruits !
 


NOS COUPS DE COEURS

Élixir de beauté utilisé par les femmes marocaines depuis des millénaires, l’huile d’argan est issue de l’arganier (Argania spinosa), un arbre qui ne pousse que dans la partie sud-ouest du Maroc et classé par l’UNESCO comme patrimoine mondial. Riche en acides gras essentiels Oméga-3, Oméga-6 et en vitamine E, hydratante à souhait, elle agit contre le dessèchement de la peau, nourrit le cuir chevelu, fait briller les cheveux et traite même les ongles cassants. On craque littéralement pour la gamme Nature et Découvertes à base d’huile d’argan, à prix très doux et certifiée bio.
© D.R. / Nature & Découvertes
© D.R. / Nature & Découvertes

1. Savon noirCaresse du hammam
Formulé à partir d’huile d’olive, d’huile d’argan et d’huile essentielle de fleur d’oranger, le savon noir, utilisé traditionnellement au hammam, nettoie en douceur, gomme et purifie la peau. 175 g – 14,95 €

2. Huile d’argan régénérante - Or liquide millénaire
Extraite par pression à froid, à partir d’amandes vierges non torréfiées, cette huile d’argan pure, très riche en vitamine E aux vertus anti-oxydantes, nourrit et régénère l’épiderme. 50 ml – 15,95 €
 
3. Beurre d’argan nourrissant Fondant de Sajara 
Formulé à partir d’huile d’argan, de beurre d’amande douce, de beurre d’abricot et de fleur d’oranger, ce baume à la texture soyeuse est à appliquer sur tout le corps en massant légèrement. 150 ml – 19,95 € 

4. Fluide anti-âge - Élixir de la sultane Nayira
L’huile de figue de barbarie alliée à l’huile d’argan et à un extrait de dattes aux propriétés anti-rides compose un élixir qui préserve la fermeté de la peau et la protège des atteintes du temps. 30 ml – 22 €


LES ASTUCES

• Préparez vos produits à la maison ! Masque à base de yaourt, gommage au miel ou au blanc
d’oeuf, infusion de pétale de rose. Impossible de faire plus naturel. C’est simple, rapide et
surtout pas cher. Les recettes foisonnent sur le Web à condition de choisir des sites fiables.

• Misez sur les « à-côtés » ! Brushing, foulards colorés ou jolis bijoux, un rien peut faire la
différence. Pour avoir bonne mine, jouez à fond la carte des accessoires qui vous permettront
de gommer l’aspect fatigue, inhérent au Ramadan. Côté habits, on troque les couleurs ternes
contre les tons clairs.

• Une haleine fraîche ! Pas question d’adopter le mutisme de la carpe. Prévoyez plutôt un bon
bain de bouche en début de journée. Optez pour une demi-cuillère de bicarbonate de soude
diluée dans un verre d’eau. Vous diminuerez germes et bactéries responsables de la mauvaise
haleine. Faites suivre d’un bon brossage de dents avec un dentifrice de longue durée.
Efficace aussi, le brossage de la langue. Dernier point, buvez abondamment surtout au coucher
pour éviter la bouche sèche !

LES PIEGES

• N’oubliez pas les soins quotidiens de la peau ! Souvent, on oublie le démaquillage du soir
ou le gommage de la semaine. Mauvais réflexe car une peau mal nettoyée ne vous le rendra
pas. Au moment du coucher, un petit effort ! Pensez aussi à la crème hydratante du soir,
couplée à celle du matin, vous éviterez le desséchement dû aux longues heures de jeûne.

• Manger avec excès, c’est mauvais pour le teint ! La rupture du jeûne approche. Optez pour
des produits sains, comme les légumes, les fruits frais (riches en vitamines C) mais aussi les
fruits secs, très bons pour la peau et riches en magnésium, fer, oligo-éléments et fibres.
À éviter (ou limiter), les viandes rouges, les corps gras. Privilégiez, par exemple, une cuisson
au gril. Et atout de la bonne mine : l’eau.

• Le mois de Ramadan est souvent propice aux longues veillées nocturnes en famille ou entre
fidèles. Ne négligez pas votre sommeil pour autant. Car si l’ambiance se prête bien, le corps a
aussi besoin de récupérer. Une nuit réparatrice, c’est-à-dire un coucher avant minuit, huit heures
de sommeil (dans l’idéal), sans oublier la petite sieste, vous aideront à tenir 30 jours de jeûne !


Par Nadia Moulaï le Lundi 2 Août 2010


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2013 - 15:35 Confidences de Reem Kherici

Lundi 10 Juin 2013 - 15:12 Confidences de Malya Saadi

Edito | Tête d'affiche | Une Ville, une mosquée | Beauté | Business | Sport | De vous à nous