Connectez-vous S'inscrire
Salamnews

Perturbations 2




« J’AI PAS MAL HÉSITÉ À VOUS ÉCRIRE, MAIS JE ME SENS MAL et j’ai besoin d’un avis extérieur.

Deux amis de ma cité évoluent d’une façon bizarre : quand  on est en groupe, ils donnent des leçons de bon comportement, nous reprochent d’écouter certaines musiques, ont des avis sur tout et s’abritent derrière une attitude supérieure, sûrs qu’ils sont dans le vrai. Seulement, quand je les vois dans l’intimité, je m’aperçois qu’ils ne font pas ce qu’ils disent. Cela me choque et  j’aimerai leur parler, mais j’ai peur des représailles. Que feriez-vous ? »

Habib, 23 ans
 
 

Chams en Nour

À votre place, je me tairais. Je ne suis pas sûre qu’ils soient disposés à écouter un autre avis et être mis devant la réalité : ce sont des hypocrites. Une attitude
que le vrai islam ne peut tolérer. Il leur reste du chemin à faire, cela s’appelle le grand jihâd, comme vous le savez certainement, c’est-à-dire travailler sur ses défauts et apprendre à se connaître pour évoluer, améliorer son comportement, lutter contre les tendances tyranniques du moi : l’envie, la jalousie, le mensonge, les pulsions non maîtrisées.
 
Un sage a dit à ce propos : « Le recueillement de l’extérieur accompagné de la perversion du coeur ne génère que l’ostentation. » Le fait que vous vous sentiez mal à cause de cela prouve que votre âme a soif de sincérité. C’est vous qui êtes dans le vrai. 

Chams en Nour, psychanalyste le Lundi 1 Octobre 2012


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Octobre 2013 - 09:52 Doutes et certitudes

Lundi 3 Décembre 2012 - 12:36 Détresses et questionnements 2

Edito | Tête d'affiche | Une Ville, une mosquée | Beauté | Business | Sport | De vous à nous