Connectez-vous S'inscrire
Salamnews

Nouer des relations 1




« MA COUSINE A UNE AMIE MUSULMANE avec qui elle est allée à La Mecque. Elle m’a confié que, face à cette femme, elle ressent de l’attachement, sans trop comprendre de quoi il s’agit. Elle n’a pas de gestes déplacés et cette amie musulmane l’apprécie. Est-ce un djinn amoureux qui la hante ? Elle n’a aucun désir charnel, juste de l’attachement. Ma cousine a été touchée par le fait que cette amie s’occupe des gens défavorisés, cause qu’elle défend avec passion et qu’elle a soutenue pour financer son pèlerinage et ainsi purifier son âme. Qu’en pensez-vous ? »

Samir, 26 ans

Chams en Nour

Qui a pensé au djinn amoureux : est-ce vous ou votre cousine ? Qui s’inquiète pour cette relation, vous ou elle ? D’après vos informations, il me semble qu’il n’y a rien d’anormal dans le fait d’être reconnaissante et admirative envers une personne dont le comportement est à la hauteur de son engagement religieux, non ?
Ce qui m’intrigue, c’est votre inquiétude. Tout est question de discernement. Si votre cousine est fascinée, attention, car, comme le dit une sagesse : « L’ange éclaire et le diable fascine. »

Chams en Nour, psychanalyste le Lundi 4 Juin 2012


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Octobre 2013 - 09:52 Doutes et certitudes

Lundi 3 Décembre 2012 - 12:36 Détresses et questionnements 2

Edito | Tête d'affiche | Une Ville, une mosquée | Beauté | Business | Sport | De vous à nous