Connectez-vous S'inscrire
Salamnews

Mettez-vous au parfum !



Pas de fêtes sans offrir d’eau de toilette ! En cette fin d’année, nous avons donc déniché l’essentiel des fragrances – naturelles de préférence – et nous vous proposons un petit tour d’horizon des parfums à se choisir ou à offrir.


Les origines millénaires du parfum
 
Les inventeurs de substances parfumées seraient les Égyptiens qui, environ 4 000 ans avant notre ère, utilisaient toutes sortes d’huiles et d’onguents parfumés, de fumigations de bois, d’herbes et de résines aromatiques, que ce soit à des fins esthétiques, thérapeutiques ou rituelles. Le terme de « parfum » viendrait d’ailleurs de l’expression latine per fume, qui signifie « par la fumée ». Quant à la paternité de l’alambic (cet appareil permettant la distillation des fleurs et des plantes, dont le nom vient de l’arabe al-anbîq), les premières traces écrites l’attribueraient aux Perses, aux alentours du Xe siècle, comme l’a écrit Abû Al-Qâsim ou Al-Râzî dans son Livre du secret des secrets. Les premiers alambics servirent également aux Arabes à fabriquer le khôl (qui donna d’ailleurs par la suite le nom d’al-khôl au produit obtenu par la distillation du vin).

Notes de tête, de coeur et de fond : Explications
 
Voici quelques clés du jargon de nez à maîtriser, la base étant la fameuse « pyramide olfactive » qui définit la structure du parfum.
 
- Notes de tête : ce sont elles qui donnent la toute première impression olfactive, que l’on sent dès la vaporisation ou l’ouverture du flacon. Éphémères, elles disparaissent entre quelques minutes et 2 heures (exemples : les agrumes, les notes aromatiques menthées, l’eucalyptus…). 
- Notes de coeur : elles jouent le rôle d’intermédiaire en prolongeant la fraîcheur des notes de tête et en annonçant la chaleur des notes de fond. Elles représentent la « signature » du parfum, et ont une durée de vie d’environ 2 à 8 heures (exemples : les notes florales, épicées…).
- Notes de fond : tenaces, ce sont elles qui fixent le parfum pour le faire durer le plus longtemps possible, soit d’un à plusieurs jours (exemples : les notes vanillées, boisées, musquées, ambrées…). 

Parfum bio : késako ?
 
La certification bio bannit l’utilisation de certains fixateurs synthétiques utilisés en parfumerie conventionnelle pour faire durer le parfum tout au long de la journée. Ce qui explique que les fragrances biologiques (sans phtalates ni muscs artificiels, notamment) ne laissent pas le même sillage saturé et entêtant que les parfums non naturels.

Mettez-vous au parfum !
POUR ELLE

Eau du matin 
Pour des matins toniques, rien de plus efficace qu’un cocktail d’agrumes énergisant, rafraîchi par une pointe de menthe, signé Cattier. La journée ne peut pas mieux commencer ! Flacon-pompe spray : 100 ml - Prix conseillé : 22,90 €

Eau de toilette
L’eau de toilette bio Durance à l’huile essentielle de lavande biologique a été créée dans la plus pure tradition des parfumeurs de Grasse. Succombez au parfum raffiné et envoûtant de la lavande de Grignan. Flacon : 100 ml - Prix conseillé : 30€ 

Présence(s) de Bach
Bienveillant pour le corps et l’esprit, cette eau de parfum aux Fleurs de Bach bio (verveine, clématite, églantine, chèvrefeuille, pin, chêne, pommier sauvage) apporte relaxation et apaisement. En vente chez Nocibé - Prix conseillé : 49,90 € 

Eau fraîche de parfum
Redécouvrez en édition limitée l’eau fraîche envoûtante et sensuelle aux fruits épicés 100 % naturelle et certifiée bio de Bio Beauté by Nuxe dans un nouvel écrin cadeau. Flacon spray : 100 ml - Prix conseillé : 28 €

Coffret duo parfumé
Ce coffret Orchidée Blanche d’Acorelle contient une eau de parfum et un lait pour le corps antistress pour plonger au coeur des bienfaits de cette fleur associée aux festivités, à l’amour et à la pureté. En vente chez Mademoiselle Bio - Prix conseillé : 29,90 € 

Mettez-vous au parfum !

POUR LUI

Eau de toilette
Cette eau de toilette fraîche et boisée bio Florame est parfaitement indiquée pour les hommes préférant les parfums toniques et naturels (citron, pamplemousse, bois de cèdre et vétiver). Flacon-pompe spray : 100 ml - Prix conseillé : 17,50 €

Menthe fraîche
Ce charmant coffret Durance réunit l’eau de toilette et le gel douche Menthe fraîche, pour l’envelopper d’effluves divinement aromatiques et herbacés. Coffret L’Ome - Prix conseillé : 31 €

La Nuit de l’homme - Le parfum
Après l’eau de toilette, le parfum siglé Yves Saint-Laurent : frais (bergamote et anis), chaud et corsé (poivre noir), puissant (lavande), sensuel (patchouli et vanille) et noble (vétiver). Flacon : 60 ml / 100 ml - Prix conseillé : 69 € / 92 € 

Notre conseil
 
Ne vous décidez pas juste après avoir humé le parfum en boutique, mais vaporisez-en sur un vêtement afin de voir comment il évolue au fil des jours. Et n’oubliez pas qu’un parfum n’aura jamais la même odeur sur deux personnes en raison de l’acidité de peau différente selon les individus.

Par Anne-Flore Gaspar-Lolliot le Mercredi 1 Décembre 2010


Dans la même rubrique :
< >

Edito | Tête d'affiche | Une Ville, une mosquée | Beauté | Business | Sport | De vous à nous





Edito

L’arroseur arrosé !

Mohammed Colin - 28/06/2022
Dans ce numéro estival, nous abordons deux sujets d’importance qui n’ont strictement rien à voir l’un et l’autre : l’audiovisuel et le pèlerinage à La Mecque. Deux secteurs si éloignés, si différents, mais confrontés à la même problématique, celle de la transformation numérique de nos sociétés. Par le passé, la filière du pèlerinage était structurée par des intermédiaires. Dans l’organisation du hajj, les voyagistes captaient jusque-là la valeur, non sans défaillances pour certains sur la qualité et les engagements dus aux pèlerins. Saphirnews.com fut dès 2004 le premier site d’information à alerter sur ces dysfonctionnements. Des organisations se sont alors créées, œuvrant à éduquer les pèlerins sur leurs droits et les voyagistes sur leurs devoirs. Depuis peu, l’Arabie Saoudite a lancé sa plateforme numérique pour se lier directement aux pèlerins, suscitant de terribles inquiétudes chez les voyagistes, exclus de fait de la chaine de valeur. Ils n’ont pas manqué de se plaindre au nom des intérêts du pèlerin. Le plus comique, c’est que les griefs formulés sont les mêmes que ceux exprimés par les pèlerins à leur encontre en 2004. Dans le milieu du cinéma, le schéma est identique. Les plateformes de streaming, devenus aussi producteurs, ont accès directement au public et sont en mesure de se passer des exploitants de cinéma. Maintenant en position de faiblesse, ces derniers larmoient à leur tour sur le danger de la suprématie des « affreuses » plateformes avec, pour risque principal selon eux, de porter atteinte à la diversité du cinéma alors qu’eux-mêmes bloquaient la production de certains films pour éviter les publics ne consommant ni sodas ni pop-corn, dixit « les têtes à capuche ». Les séries type Lupin de Netflix et Oussekine de Disney+ nous démontrent l’inverse. Ceux qui ont largement profité des situations de rente auraient pu investir en créant des écosystèmes vertueux. Finalement, dans le business comme dans la foi, il y a divers degrés d’élévation. Il faut croire que celui qui domine chez les intermédiaires, c’est celui de la « foi du commerçant ». L’étage le plus bas.